Les tuteurs

L’équipe de direction, nommée par l’archevêque de Paris, est constituée du supérieur et des tuteurs. Résidant à Bossuet, ils assurent le soutien et suivi rapproché des élèves.

 

Tuteurs 2018 19 rogne

Présentation

Foyer d’études du diocèse de Paris, l’Institut Bossuet est animé par une communauté de tuteurs bénévoles, en mission pastorale pour l’Église catholique. Étudiants en – ou anciens élèves de – Grande Écoles, ils sont au service d’élèves préparant les concours des Grandes Écoles. Leur présence auprès des élèves est une des spécificités importantes de l’Institut Bossuet. Logeant à proximité immédiate des élèves, ceux-ci bénéficient de leurs qualités personnelles, intellectuelles et humaines : outre l’aide et le suivi scolaire, les tuteurs prodiguent aides et conseils pour aider les élèves à trouver leur propre équilibre de vie et tirer le meilleur parti de leurs études. En outre, ils assurent le maintien d’un cadre strictement organisé pour offrir à chacun un environnement propice à la vie commune et au travail.

Les tuteurs forment une communauté fondée sur les valeurs chrétiennes qui vise à promouvoir le développement personnel des élèves, dans un cadre de vie respectueux de l'effort intellectuel et des options personnelles des élèves. La Communauté (le supérieur, et les cinq tuteurs bénévoles) se retrouve pour la messe quotidienne et pour un conseil hebdomadaire. Les tuteurs reçoivent une lettre de mission pastorale de l'Archevêque de Paris.

  • François DUHESME : Normalien de la rue d'Ulm.

Issu d’une famille franco-autrichienne, François Duhesme a grandi en Allemagne. Il commence ses études supérieures avec une licence de mathématiques à l’école polytechnique fédérale de Zurich, au cours de laquelle il effectue un semestre d’études à Moscou. En mai 2017 il intègre l’Ecole normale Supérieure par le concours de la sélection internationale. Il y obtient son M1 de mathématiques un an plus tard. Pendant son année de césure, il sera rattaché au département de philosophie de l’ENS-Ulm.

François est le ministre de la culture. Il supervise le ciné-club et organise des sorties culturelles pour les étudiants (théâtre, opéra, musée).

  • Arthur BOUCHUT : Normalien (École Normale Supérieure de Cachan), 5e année de médecine

Ancien élève des classes préparatoires Aux Lazaristes (Lyon) et du département de physique de l'Ecolenormale supérieure de Cachan, agrégé de physique, Arthur est étudiant en cinquième année de médecine à l'Université Paris Descartes.

Arthur est le ministre de communauté. Il anime le groupe des tuteurs, organise le weekend d’intégration, et veille à l’esprit général de la maison.

  • Jean-Hubert GRASSET : Normalien de la rue d'Ulm en histoire.

Originaire de Grenoble, Jean-Hubert a fait ses classes préparatoires au lycée Henri-IV, tout en étant pensionnaire à l'Institut Bossuet. Il intègre l'ENS de Paris en septembre 2016. Elève au département d'Histoire, il poursuit en parallèle des études de droit, et rejoindra à partir de cette année l'Ecole d'Affaires publiques de Sciences po pour un master.

Jean-Hubert est le pontifex maximus (tuteur liturgie) de Bossuet, en charge de la liturgie (préparation de la messe, temps de prière, groupe biblique).

  • Jean-Baptiste DE SAINT AUBERT : Polytechnicien.

Étudiant à l’Ecole polytechnique, (promotion X 2014), Jean-Baptiste est passé par les classes préparatoires du lycée du Parc, à Lyon. Il est originaire de Nîmes dans le Gard. Il est actuellement en deuxième année de Master de neurosciences (Sorbonne-Université/UPMC) après avoir effectué une troisième année de licence de philosophie à l’université Paris-Sorbonne comme césure entre la troisième et la quatrième année du cursus d’ingénieur polytechnicien.

Jean-Baptiste est le ministre des sports. Il cherche à faire appliquer le plus rigoureusement du monde le mot de Juvénal : mens sana in corpore sano ! Il est responsable de activités, salles et équipements sportifs.

  • Mikaël QUESSEVEUR : Normalien, agrégé de philosophie.

Né à Clichy-sous-Bois, Mikaël a effectué une Terminale Scientifique au Lycée Militaire de Saint-Cyr, puis une licence de philosophie au Cycle Pluridisciplinaire d’Études Supérieurs (CPES) de PSL* aux Lycée Henri IV et Louis-le-Grand. Il intègre ensuite le département de philosophie de l’École Normale Supérieure (promo 2015), où il se concentre sur les relations entre philosophie et science-fiction. Il a été reçu à l’agrégation de philosophie l’année passée (session 2018). Il achèvera cette année sa scolarité à l’ENS.

Mikaël est notre informaticien en chef ! C’est lui qui veille sur la salle informatique du rez-de-chaussée, ainsi que sur les réseaux de l’Institut, et son site internet.